Londres, mes adresses de newbie !

Londres : une ville qui charme, frappe et séduit avec d’un côté un style royal conservateur entre architecture victorienne et monuments de la royauté et de l’autre coté du punk, du grunge et l’amour du vintage.

Partout dans les rues de Londres, on oscille entre le Beau, le Bizarre et le Burlesque.  Mais toute cette divergence et contradiction prend totalement son sens en un seul weekend passé dans cette magnifique ville. 

J’ai eu l’occasion d’y passer 3 jours récemment et je vous livre mes bonnes adresses de newbie :

Camden Market pour à la fois chiner, s’émerveiller et goûter aux cuisines du monde

Bien au Nord de Londres, à Camden Town, se situe un des marchés les plus populaires de la ville. Même avec son aspect bien attrape-touristes, ses étalages infinis de vêtements vintage et ses multiples stands de boui-bouis, on est charmé. On se laisse transporter par les boutiques qui se succèdent en passant des looks des années 50s aux saveurs de l’Inde, et à l’argent d’Egypte.
A Camden Market, on trouve de tout : vêtements, chapeaux, accessoires, bijoux, carnets, objets insolites … Mais attention, les prix sont parfois gonflés et à vous de bien négocier pour faire de belles affaires ! 

Chinatown : une vraie ?!

A 40 minutes en bus de Camden Market, on arrive aux portes de Chinatown. Et là c’est un autre monde! On vous annonce déjà la couleur au début de la rue avec un superbe autel (ou porte ?!) orné d’une centaine de lanternes chinoises rouges qui vous accompagnent jusqu’à la fin de votre balade. Des deux côtés de la rue, les restaurants chinois s’entassent et se disputent les clients entre brouhahas à la fois étonnants et séducteurs.
On y trouve parfois des musiciens de rue qui vous ensorcellent avec leurs mélodies venues tout droit de l’orient.  Mais, si vous avez faim, je vous conseille de ne pas vous précipiter sur le premier restaurant de rue, car j’ai une excellente adresse à vous recommander : 

  • Le Bun House : mignon, cosy, attachant, mais surtout très bon et pas cher. En un mot, un coup de coeur ! 

Le British Museum pour une petite pause culturelle

Les musées sont gratuits à Londres, alors pourquoi vous en priver ? Le British Muséum est le plus connu de Londres, avec Tate Moderne (musée des Arts Modernes). Le British Musuem dépeint et reconstruit l’histoire de l’humanité : des pharaons, sumériens, Grecs, à l’Europe Antique, Islam et époque ottomane … On revit l’évolution de l’homme, scrutés par des statues imposantes de dieux puissants, et intrigués par des momies égyptiennes qui vous font questionner sur la limite entre vie et mort. 

Et si vous le visitez le matin ou vers midi, vous pouvez faire un petit stop avant ou après au Salt And Pepper, petit coffee shop sympathique tenus par une famille turque pour un petit déjeuner English ou version Veggie. 

Brick Lane Market pour chiner encore et encore

Le Brick Lane Market est une version plus petite, plus mignonne et plus quali de Camden Market. La rue Brick Lane se transforme en une seconde en un souk brouillant, étonnant et cosmopolite. On y trouve de tout sous forme d’étalages multiples façon souk ou friperie de luxe. 
Je me rappelle d’un vieillard, qui avait un stand d’échecs et qui proposait aux passants de jouer gratuitement contre lui. Un sacré gaillard, il enchaînait les parties (4 en même temps), les rigolades, les compliments et les blagues. 
Je me rappelle aussi d’un musicien de rue hors du commun (presque comme tous les musiciens de rue de Londres) dont la musique nous a transportés vers des contrées lointaines où n’existe que le son de son instrument qui vous fait valser sans merci au rythme qu’il vous inflige. 


Je n’ai pas finalement exploré que ces adresses, mais je voulais vous résumer juste mes coups de coeur pour un premier weekend de 3 jours. 

Petites informations pratiques : 

  • Il y a deux cartes pour le transport en commun : Oyster et Travelcard. Oyster est une carte à charger à l’avance que vous pouvez même acheter dans l’Eurostar au wagon bar, et dont le solde chargé diminue au fur et à mesure des trajets effectués. Lorsque vous la passez au niveau d’une borne de bus ou métro, le solde restant sera affiché. 
  • Les transports en commun restent quand même chers. Si vous êtes en groupe, privilégiez des fois Uber ou les autres applications de VTC. 
  • Les restaurants et les bars ferment très tôt à Londres. Par exemple, le vendredi, les bars ferment vers minuit et maximum 1h du matin. 
  • City Mapper marche à Londres pour vous indiquer les meilleurs trajets, mais attention, elle ne prend pas en compte des déviations ou incidents temporels (on s’est déjà fait avoir une fois avec un arrêt non desservi) 
  • A Londres, il y a un système de tips dans les restaurants / bars mais qui n’est pas obligatoire comme aux Etats-Unis. Mais si un serveur dans un bar vous sert à table, il est préférable de lui laisser un petit pourboire. 

Surtout si vous allez à Londres, flânez et laissez-vous emporter par le rythme de la ville.
Il y a plein de quartiers très beaux qui rappellent toutes ces petites séries londoniennes ou américaines avec des bars / restaurants très design, ou des rues pleins de graffitis au style industriel. 
En un mot, laissez-vous charmer ! 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :