Le cancer du sein, on en parle ?!

Je vous parle aujourd’hui du cancer du sein à l’occasion d’octobre rose, mais à tort, car on devrait en parler plus souvent.

Des statistiques effrayantes !

Il y a environ 58 000 nouveaux cas du cancer du sein et près de 12 000 décès chaque année. Il s’agit du premier cancer mortel chez la femme avec le risque de développement chez 1 femme sur 8 !
Ces chiffres parlent d’eux-même de la gravité de cette maladie, sans compter les répercussions sur le mental, la famille et les proches.

Mais ce n’est plus aussi fatal. Car toujours selon les statistiques, 9 cas sur 10 du cancer du sein peuvent être guéris. Mais il faut une détection précoce pour réussir à vaincre cette maladie.

Et attention, messieurs, parce que le cancer du sein n’est pas uniquement réservé aux femmes car on détecte 500 cas par an chez les hommes.

Alors une détection précoce s’impose !

En termes de dépistage, les experts préconisent de faire un examen clinique (palpation mammaire chez le gynécologue) tous les ans à partir de 25 ans. Entre 50 et 74 ans, ils recommandent de faire une mammographie tous les 2 ans. Mais en complément, il y a un moyen simple de détection qu’on peut mettre en place chez soi.

Ce rituel d’auto-palpation mammaire demande une minute par mois : sous la douche, devant le miroir, devant la télé… Peu importe l’endroit, l’important est de s’approprier ce rituel aussi insignifiant qu’impératif, qui permet de détecter s’il y a une anomalie qui commence à se développer.

Pour cela, je vous partage une photo piquée du site uneminuteparmois.com, site dédié au cancer du sein et qui explique la mécanique de l’auto-palpation, et donne d’autres informations (témoignages, consiels d’alimentation, prévention…) autour de la maladie.

Ils ont même collaboré avec la danseuse Delphine Lemaître pour mettre en place une chorégraphie qui symbolise ses gestes dans le cadre d’un challenge #breastdancechallenge auquel je participe.

 »1/8 est susceptible de développer un cancer du sein au cours de sa vie. Mais combien sauront le détecter à un stade précoce ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :