Nawel : traiteur tunisien pour des soirées pleines de goût et de saveur !

Un jour, en zappant sur les stories interminables d’Instagram, je tombai sur une petite vidéo où on présentait La Cuisine de Nawel et ses petits amuse-gueules tunisiens. Je cliquai sur un lien de la vidéo et j’arrivai sur la page Facebook de Nawel. Après avoir maté quelques photos, j’eus l’eau à la bouche et je la contactai directement.

Elle m’invita avec une meilleure amie chez elle à Achères (oui un peu loin !), et c’est comme ça que je connus Nawel !

Elle nous a reçues avec une joie indescriptible. Nous nous sommes directement senties à l’aise. Je laissai mon amie faire rapidement connaissance avec elle pendant que je regardais autour de moi. Tout était minutieusement rangé, harmonieux et élégant. Après quelques minutes, Nawel nous montra l’objet de notre visite : une dégustation de ses fameux salés tunisiens. Elle nous a préparé un banquet ! J’étais carrément gênée par sa générosité. Mais la vue des ces petits fricassés bien fournis, et des petits hamburgers « batbouts » a primé sur les bonnes manières et je me retrouvai déjà assise à attendre de goûter à ces merveilles.

30414754_10214662414367591_6558432721897521152_o

Contrairement à la cuisine ou pâtisserie française, la cuisine tunisienne n’est pas très raffinée malgré un excellent goût grâce à notre savoir-faire en épices et à notre authentique huile d’olive. Cependant, Nawel a réussi à rendre ses petits salés, en temps normal « populaires » et peu esthétiques, des petits joyaux qu’on a envie de balancer dans sa bouche sans leur donner aucun répit. Et tout y passe : petits fricassés, petits carrés de tajine, petits hamburgers, petits fours au surimi avec crème, mini-pizzas… Et le goût y est : des salés qui fondent en bouche et qui remplissent de bonheur.

30515700_10214662417207662_1049486588901326848_o

Nawel est arrivée en France pour se marier il y a environ 8 ans. Dans sa valise elle emmena son diplôme d’e-commerce mais surtout son éternel amour de la cuisine. Passionnée, elle se mit alors aux fourneaux. Elle s’occupa en distribuant des fournées à la famille, aux amis, aux proches, jusqu’au jour où elle se fit remarquer à une réception. Et de bouche à oreille, son nom passa dans les discussions de jeunes femmes tunisiennes qui cherchent à retrouver le goût authentique du pays. « Quand je rentre dans la cuisine, je m’oublie. Cet endroit m’engloutit, je n’entends, ni sens plus rien. Il n’y a que moi, le four et les ingrédients.« , nous confit Nawel avec des étoiles plein les yeux. Ainsi la jeune entrepreuneuse en herbe choisit de se lancer dans sa véritable passion, tout en gardant un bon équilibre entre sa vie familiale et sa vie professionnelle.

Une fois nos ventres complètement remplis par ces magnifiques petits salés, elle nous servit une succulente citronnade faite maison, sucrée comme il faut. Un régal !

30265205_10214662417127660_8772351959119167488_o

Nawel travaille donc maintenant comme traiteur. On peut faire des commandes depuis sa page Facebook « La cuisine de Nawel » avec de préférence une semaine en avance, et elle livre à domicile en Ile-de-France. Adaptées à un petit apéro entre amis, un anniversaire ou une réception chez soi, ses petites merveilles vont ravir vos convives !

30415297_10214662413487569_4621550231161405440_o

29103530_1682736668449068_630261913539837952_n

28958331_1681718675217534_8900434914747351040_n

 

 

2 commentaires sur “Nawel : traiteur tunisien pour des soirées pleines de goût et de saveur !

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :